Mardi 21 novembre, Guilaine Lipski

Transmuter l’empreinte de victime pour permettre le bonheur dans votre vie

Le 24/10/2017 à 20H30 (Heure de Paris et 14H30 pour Québec)

La conférence que je propose exposera l’importance de l’empreinte de victime qui se met souvent en place lorsque le petit enfant souffre.
Dés lors un programme s’installe et conditionnera sa vie « d’adulte » se dupliquant à l’infini tant qu’il n’est pas conscientisé à sa juste valeur.
Des clefs seront aussi offertes pour amener d’autres possibles.

Un soin de Lumière sera proposé quelques jours après  afin d’entrouvrir vos  profondeurs retenues dans  l’ inconscient.

Renaître à la vie est possible aujourd’hui mais demande votre engagement  et votre pleine et entière participation.

 

Qui est Guilaine Lipski ?

 

Les situations de ma vie, il y a vingt ans, m’ont amenée là où j’étais attendue par mon âme.
Je suis ainsi devenue thérapeute au service de l’humain dans le but de participer, par la thérapie émotionnelle, à soulager la souffrance humaine.
Puis canal intuitif et coach en développement personnel pour offrir les enseignements des Guides qui permettent d’importantes compréhensions et prises de conscience afin d’ alléger des situations difficiles.

Je suis aussi écrivaine et artiste peintre intuitive.

Aujourd’hui dans mes soins j’ai aussi une fonction de correction des structures énergétiques de l’être avec la ré-harmonisation des centres énergétiques, des méridiens et la restauration de l’aura souvent endommagée par le bain électromagnétique complexe dans lequel nous baignons.
Ce travail se passe dans la multi-dimensionnalité de l’être.

 

 

Si vous n’êtes pas encore inscrit en tant que Membre et que vous souhaitez participer en direct à nos conférences et/ou recevoir la rediffusion, inscrivez vous gratuitement en cliquant sur le bouton ci-dessous

↓↓↓

Vous aurez également accès à toutes nos rediffusions immédiatement.
Si vous êtes déjà Membre ADN vous recevez un mail avec votre invitation et vous n’avez pas besoin de vous inscrire à chaque conférence.

 

Les commentaires sont clos.