Message Melkisédech

Chers amis (es) de la terre, chers enfants de lumière, amis (es) de toujours expérimentant la lumière densifiée, je vous salue…

Il y a très très longtemps que l’humain a découvert cette partie de lui qui se trouve enfouie dans sa mémoire sans pouvoir y apporter de réponse.

Il y a encore plus longtemps, il vivait parmi les âmes en regardant la nature, cherchant le moyen de fusionner avec celle-ci…

Un jour est venu et l’esprit après maintes et maintes tentatives a enfin réussi à fusionner avec un corps de chair, puis il y eut plusieurs jours et plusieurs nuits et cela n’a pas été facile bien que la promesse ait été belle…. La vie esprit avait enfin atteint la matière dense pour vivre sa plus grande expérience….

Je Suis Machiventa Melkisédech l’une des particules de cet Esprit merveilleux, de ce Christ incarné dont le désir s’est fait jour de transcender la matière dense par sa lumière connaissance et sagesse universelle…

Je suis Esprit Melkisédech des premiers jours au service de l’ordre doré de Sirius et des 12 premiers…

Voici l’histoire de votre nation humaine ô combien merveilleuse de ténacité qui a prouvé au fil des millénaires sa grandeur autant que sa sagesse perdue, laissant place à son ignorance et provoquant sa chute vers l’oubli…

L’humain Esprit est né un matin de Juillet au bord d’un lac au pied de la montage d’Éthiopie, par la naissance de 2 jumeaux merveilleux qui dès le premier jour ont manifesté leur libre arbitre par la mutation de leur corps physique. Et la volonté à décider d’eux même…

A ce moment là, l’humain spirituel est né….

Aujourd’hui quelques centaines de milliers d’années plus tard, les jumeaux mâle et femelle se demandent encore comment être libre.

La Liberté, souvenir de l’âme Esprit, sera et est toujours le point de départ de toute réflexion spirituelle

Le premier pas, la première manifestation du concept de Libre Arbitre….

Après tout ce long voyage vers la densité de la lumière, l’esprit christ des premiers jours cherche la sortie guidé par son désir, souvenir de liberté absolue… De là est né son plus grand défi et de là sera sa plus grande réalisation. La peur est née au fur et à mesure de la descente vers la lumière la plus densifiée créant ainsi les chaînes de son emprisonnement sans pour autant éteindre cette flamme intérieure, son fil d’Ariane, le souvenir d’une Liberté perdue….

Aujourd’hui qu’est-ce qui a changé par rapport au premier des jours ?

Le troisième principe a changé, le temps linéaire qui enferme l’esprit dans la matière est en pleine mutation vers le non temps provoquant ainsi une déchirure dans l’échelle temporelle de l’univers local qui libère de l’illusion de la matière.

La conscience Esprit enfin libérée dans sa verticalité va provoquer l’ouverture du vortex de retour et laisse jaillir la mémoire universelle transcendant ainsi toutes les particules de matière grâce à sa fréquence Divine…

L’humain se trouve alors submergé à la fois par l’illusion du temps horizontal et la réalité du non temps vertical. Vivant ainsi cette déchirure intérieure au cœur même de ses cellules, ce vortex, ainsi activé au niveaux du chakra du cœur, est le billet de retour à l’esprit source.

Ces temps d’aujourd’hui, les temps du retour sont tout aussi difficiles que les temps de la descente de l’esprit dans la matière, provoquant la même déchirure temporelle qui s’exprime par l’ouverture du vortex intérieur et qui est la conjonction du temps linéaire (illusion de la matière) et du non temps, réalité spirituelle.

L’humain est en pleine prise de conscience de son enfermement provoquant cette lutte intérieure entre son désir de liberté absolue et la peur de perdre son individualité matière…

Chers enfants christiques, frères et sœurs des étoiles, il n’y a aucun piège qui ne soit créé par votre propre nature… Le passage et la réalisation de liberté absolue ne sont rien d’autre que le souvenir de ce que vous êtes en vérité…

De là naît la plus grande peur, celle de disparaître à jamais dans l’éternité de l’esprit source et de perdre ainsi son identité individuelle nommée égo… Cela est manifesté par l’illusion de la lumière densifiée appelée matière….

Cette même expérience fut vécue lors de la descente de l’âme esprit vers l’incarnation dans le corps de chair, ce fameux voyage d’aller expérimenter l’illusion de la lumière densifiée. Ce même passage est appelé mort….

De là est née la clé qui enferme l’esprit dans le corps et de là est le passage qui libère l’âme du corps.

Pour venir, l’âme esprit accepte de vivre la peur, pour repartir, cette même peur doit être traversée…

Dans les deux cas, ce qui permet la descente comme la montée est le chemin de Foi qui seul peut transcender la peur…

La Foi est le réceptacle sur lequel se fixe la croyance, elle transcende celle-ci lui donnant de la puissance et une fois le niveau de puissance requis atteint, le miracle à lieu. Autant dans le sens de la descente que dans celui de la montée de l’âme vers sa libération.

Le principe de Mort, passage d’un monde à un autre est le grand enseignement Melkisédech traduit par : Maîtrise, Ordre, Rigueur et Travail….

La Maîtrise s’acquiert par la connaissance de l’Ordre universel, par la rigueur et la constance du Travail dans la matière (lumière densifiée) comme dans la non matière (lumière spirituelle).

La dualité née de la lumière densifiée et l’unité de la lumière spirituelle

Cela veut dire que la lumière est la connaissance et que la connaissance est Esprit.

Enfermé dans la lumière dense, l’esprit devient Ego et la lutte commence qui exprime la nature spirituelle de l’esprit libre.

Oui l’ego est l’expression de l’Esprit libre dans son illusion de la lumière dense…

La lutte intérieure provoquée par l’incarnation et l’oubli se manifestant par l’ego n’est rien d’autre que l’expression spirituelle de l’esprit dans la matière…

La boucle est bouclée et ainsi l’être incarné est libéré de sa lutte intérieure….

La volonté de l’ego n’est rien d’autre que la volonté de l’esprit spirituel exprimé dans la densité de la lumière, nommée matière.

Comprenez par densité la contraction du non temps générant le temps linéaire, en d’autres termes l’esprit enfermé dans la densité est limité dans sa connaissance, dans sa sagesse, dans sa spiritualité.

Il va ainsi chercher désespérément à retrouver sa mémoire par la recherche spirituelle provoquant par ce fait la dualité et la séparation. L’ego, se sentant ainsi séparé, va prendre toute son autonomie et lutter à son tour pour ne pas perdre son identité à la densité.

Nous voilà au cœur du jeu qui se joue entre l’horizontalité du temps de la lumière dense appelée matière et la verticalité du non temps appelé lumière spirituelle.

L’Ego comprend que la liberté se situe dans la spiritualité et a peur de perdre son identité ainsi il résiste à la verticalité de la lumière pour ne pas perdre sa densité… La lutte intérieure est née, la séparation et la dualité peuvent ainsi être vécues accentuant, par la même occasion, l’oubli de l’âme qui va intégrer le concept de MORT par la mort du corps physique comme portail de sortie de l’expérience de la lumière dense.

C’est ainsi que l’âme, détentrice de la connaissance et réceptacle de l’esprit spirituel, va entreprendre le vieillissement du corps jusqu’à la déchéance de celui-ci provoquant ainsi le retour à la lumière spirituel et à la réalité du non temps.

Vous pouvez ainsi comprendre que tout est lié et de même nature car, en vérité, il n’en existe qu’une : celle de l’esprit. Ce n’est que l’expression de celui-ci qui change en fonction de l’état dans lequel il évolue, la lumière dense, matière ou la lumière Spirituelle.

Cette connaissance et sa compréhension, à elles seules, permettent de vivre l’unité sans peur car la peur ici n’a plus de raison d’être puisque l’Ego et l’esprit ne sont pas différent. Ils sont différent dans leur expression selon l’état dans lequel ils sont et ils ne sont pas différents pour ce qui est de leur nature.

Un exemple très simple démontre ce principe

Que dirait la conscience de l’eau quand elle est gazeuse et/ou liquide ?

Elle dirait ;

“Je me manifeste de deux manières différentes et je suis toujours une molécule d’eau…”.

Alors chers amis (es) de toujours, je vous invite à considérer votre ego comme une expression de la volonté de L’esprit Spirituel dans son expérience dans la matière et non comme votre ennemi terrestre vous empêchant de vivre votre spiritualité.

Accepter le fait de ne pas savoir, c’est s’ouvrir à la connaissance, de là ou vous vous trouvez, vous ne savez pas, vous croyez et par ce processus vous créez votre réalité.

Toutes les pensées universelles de même nature vont alors être attirées par votre croyance alimentant ainsi celle-ci pour générer une réalité matérielle.

C’est comme si la croyance est un feu et que l’univers vous fournit le bois pour alimenter ce feu générant ainsi la chaleur que vous pouvez ressentir par votre corps.

Accepter de ne pas savoir, c’est laisser la volonté de l’ego rejoindre celle de l’esprit qui seul détient la connaissance universelle. Alors vous réalisez le miracle de transcender la lumière dense et de la rendre spirituelle c’est à dire de révéler la seule vraie nature de toute chose, Dieu….

Votre couple intérieur Esprit et Ego ne font qu’un de part leur nature.

Considérez l’homme et la Femme, sont t-il de nature différente ?

Non, ils sont une expression différente de la nature Divine….

Le temps de la Paix intérieure est venu, vous allez recevoir l’enseignement des sages des premiers jours, les douze premiers, Melkisédech selon l’ordre doré de Sirius….

Soyez bénis des jours seule vérité éternelle et libéré de la nuit illusion de la matière…

Je vous salue….

Reçu par João Ventura le 15 / 03 / 2019

Vous pouvez partager ce texte en indiquant sa source : http://www.adn-nouveau-paradigme.com/message-melkisedech/